Financer et soutenir Agir et construire
Appel au soutien financier pour les réfugiés

Nous vous appelons à un soutien immédiat et généreux.

Fondation Aide Populaire d'Urgence
Reconnue d'utilité publique
20 bd Emmanuel Servais L2535 - Luxembourg

Fondation reconnue d'utilité publique
20 bd Emmanuel Servais L2535 - Luxembourg

English | Statuts & Bilans | URGENCE

A

ppel au soutien financier pour les réfugiés : La Fondation Aide Populaire d'Urgence vous demande un soutien immédiat et généreux.

Nos partenaires et amis d'Europe, d'Afrique et d'Asie sont confrontés à l'arrivée sur leur sol d'une quantité incommensurable de réfugiés, enfants, femmes, hommes, personnes âgées, qui fuient la guerre, les assassinats, les terribles répressions, exactions, persécutions, la disparition ou l'effacement de leurs états, les effets des catastrophes climatiques.

Ils font appel à notre soutien, nous les connaissons, nous savons la qualité de leur activité, nous en rendons compte depuis 20 ans, vous pouvez le contrôler sur ce site. Aujourd'hui nos moyens sont dramatiquement insuffisants au regard des urgences exprimées, nous avons besoin de vous.

Parmi les urgences les plus criantes, celles qui concernent les populations de Syrie et d'Irak.

Soutenir 1000 enfants réfugiés syriens, un mois, 5000 euros, 3 mois, 15.000 euros. 200 000 enfants ne reçoivent aucun soutien des Nations Unies, lesquelles disent ne plus avoir les ressources nécessaires pour les prendre en charge. Notre partenaire, DPNA.

Soutenir le dispensaire d'Erbil, ses cliniques mobiles, ses médecins et auxiliaires de santé, 18.000 euros un mois, 54.000 euros 3 mois. Notre partenaire Iraqi El Amal.

S'ajoute l'appel de notre réseau EuroMed concernant l'arrivée de populations du Yemen, d'Erythrée, du Soudan sur les côtes européennes.

Merci par avance,

    Henriette Steinberg
hsteinberg@fapu.org
 

Depuis quinze ans, nous avons contribué à la prise d'autonomie et de génération de ressources:
de coopératives des femmes mayas dans l'Etat du Campèche, au Mexique (production de miel, cosmétiques, orchidées, légumes) ;

 

de coopératives de femmes réfugiées au Cameroun (micro restaurant sur le marché, fabrication de savon, production de vêtements, cybercafé et alphabétisation) ;

 

de coopératives d'élevage de chèvres, cabris, cochons, vaches, au Vietnam, aux Philippines, à Haïti, de fabrication de vaisselle en terre aux Philippines.

 

Nous avons financé du matériel médico-chirurgical et des équipements essentiels en dentisterie au Sud Liban, en Irak, à Jérusalem, en Afrique du Sud.

 

Nous avons financé la construction de sanitaires pour éviter le choléra au Mexique, aux Philippines.

 

Nous avons financé l'acquisition de semenses, d'intruments aratoires et de mulets au Maroc et à Haïti.

 

Nous avons financé des bourses pour des enfants et des jeunes exclus de l'accès au savoir, dont beaucoup étaient des enfants des rues au Maroc, aux Philippines, au Brésil, au Sénégal, au Cameroun, en Arizona, chez les Navajos.

 

Nous avons financé un jeune physicien au Bénin qui recherchait de quoi acquérir les matériaux nécessaires pour fabriquer un prototype de séchoir à double énergie, gaz et solaire destiné à sécher très vite les récoltes avant le retour des pluies.