Financer et soutenir Agir et construire
Appel au soutien financier pour les réfugiés

Nous vous appelons à un soutien immédiat et généreux.

Fondation Aide Populaire d'Urgence
Reconnue d'utilité publique
20 bd Emmanuel Servais L2535 - Luxembourg

Fondation reconnue d'utilité publique
20 bd Emmanuel Servais L2535 - Luxembourg

English | Statuts & Bilans | URGENCE

Q

ui sommes nous ? La Fondation Aide Populaire d'Urgence, a été créée le 2 Juillet 1996 au Luxembourg selon la loi du 21 Avril 1928 sur les associations et les fondations à but non lucratif et immatriculée sous le Numéro Registre de Commerce G0000071. Elle est reconnue d'utilité publique.

Vous pouvez également consulter nos statuts et nos bilans sur le site du Memorial Legilux ainsi que notre référence au Relevé des organismes pouvant recevoir des dons fiscalement déductibles dans le chef des donateurs sur le site Administration des Contributions Directes du Grand-Duché de Luxembourg.

 

Article. 1. Il est créé une Fondation (la "Fondation") qui est régie par la loi du 21 Avril 1928 sur les associations et les fondations sans but lucratif, dont les statuts sont fixés comme suit :

Article. 2. La Fondation est dénommée FONDATION AIDE POPULAIRE D'URGENCE. Son siège est à Luxembourg-Ville.

Article. 3. Sa durée est illimitée.

Article. 4. La Fondation a pour objet l'aide d'urgence matérielle, notamment sanitaire et alimentaire, aux victimes de catastrophes naturelles ou de conflits, aux personnes ou groupes de personnes privés de moyens de subvenir à leurs besoins, qui ne bénéficient ni de la couverture médiatique occidentale ni du soutien d'Etats.

Les moyens seront destinés exclusivement aux personnes en situation de détresse.

La Fondation, agissant en dehors de toutes considérations politiques, philosophiques ou religieuses, détermine de manière discrétionnaire la destination et l'importance de ses interventions ainsi que les moyens de vérifier l'efficacité de celles-ci.

Article. 5. La Fondation disposera au moment de sa constitution d'un patrimoine initial de six millions (6.000.000,-) de francs luxembourgeois.

Les ressources ultérieures de la Fondation nécessaires pour atteindre son but proviendront :

  a) de dons, legs, et libéralités dans les conditions prévues par l'article 36 de la loi modifiée du 21 Avril 1928 sur les associations et les fondations sans but lucratif;

  b) de subventions; lesquelles proviendront du Luxembourg ou du reste du monde.

Article. 6. La Fondation est administrée par un Conseil d'Administration comprenant quatre membres. Leur mandat est honorifique et exercé à titre gratuit.

Les administrateurs sont nommés pour une durée indéterminée.

En cas de vacances d'un mandat d'administrateur suite à une démission, une révocation ou une impossibilité matérielle d'exercice du mandat, les administrateurs restants désigneront un remplaçant.

Chaque désignation d'un nouvel administrateur devra être approuvée par la majorité simple des administrateurs en fonction.

Article. 7. Le Conseil d'Administration désignera parmi ses membres un président, un secrétaire et un trésorier et fixera leurs pouvoirs. Le Conseil d'Administration, agissant en collège, a les pouvoirs les plus étendus pour la gestion de la Fondation dans la limite des présents statuts et des dispositions légales.

Article. 8. Au moins deux fois par an, le Conseil d'Administration se réunit pour la discussion et l'approbation des rapports d'activités, des budgets et des comptes de la Fondation. Les réunions du Conseil d'Administration sont convoquées huit jours à l'avance aux lieu et heure fixés par le Président.

Article. 9. Les réunions du Conseil d'Administration sont présidées par le Président ou, en son absence, par le membre le plus âgé. Le Conseil d'Administration ne peut délibérer valablement que si la majorité de ses membres est présente ou représentée.

Les décisions du Conseil d'Administration, sous réserve de l'application de l'article 6 des présents statuts, sont prises à la majorité absolue des membres présents ou représentés, le Président ayant une voix prépondérante.

Article. 10. Les décisions prises par le Conseil d'Administration sont consignées dans un rapport qui sera signé par les membres présents. Les extraits des rapports sont valablement signés par le Président.

Article. 11. Le Conseil d'Administration jouit des pouvoirs les plus étendus pour réaliser son objet ; il décide tous actes d'administration, de disposition et de gestion.

Article. 12. Le Conseil d'Administration peut déléguer la gestion journalière de la Fondation à une ou plusieurs personnes nommées par lui et confier des mandats.

Article. 13. La Fondation est engagée dans toutes les affaires civiles et administratives par la signature conjointe de deux administrateurs, sans préjudice d'autres délégations générales ou particulières décidées par le Conseil d'Administration.

Article. 14. L'exercice social débute le 1er janvier et finit le 31 décembre de chaque année. Le premier exercice finira le 31 décembre 1996.

Article. 15. Les comptes annuels et le budget de l'exercice subséquent sont publiés au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations et communiqués au Ministre de la Justice chaque année dans les deux mois de la clôture de l'exercice.

Article. 16. En cas de disparition de la Fondation, la liquidation est faite au profit de tout autre association sans but lucratif ou fondation qui poursuivra un but similaire suivant décision de la fondatrice ou, à défaut, des membres du Conseil d'Administration.

Article. 17. En cas de dissolution de la Fondation, prononcée par décision unanime du Conseil d'Administration, la liquidation est faite au profit de l'association ou la fondation poursuivant un objet similaire ainsi que le Conseil d'Administration le décidera.

 

Depuis quinze ans, nous avons contribué à la prise d'autonomie et de génération de ressources:
de coopératives des femmes mayas dans l'Etat du Campèche, au Mexique (production de miel, cosmétiques, orchidées, légumes) ;

 

de coopératives de femmes réfugiées au Cameroun (micro restaurant sur le marché, fabrication de savon, production de vêtements, cybercafé et alphabétisation) ;

 

de coopératives d'élevage de chèvres, cabris, cochons, vaches, au Vietnam, aux Philippines, à Haïti, de fabrication de vaisselle en terre aux Philippines.

 

Nous avons financé du matériel médico-chirurgical et des équipements essentiels en dentisterie au Sud Liban, en Irak, à Jérusalem, en Afrique du Sud.

 

Nous avons financé la construction de sanitaires pour éviter le choléra au Mexique, aux Philippines.

 

Nous avons financé l'acquisition de semenses, d'intruments aratoires et de mulets au Maroc et à Haïti.

 

Nous avons financé des bourses pour des enfants et des jeunes exclus de l'accès au savoir, dont beaucoup étaient des enfants des rues au Maroc, aux Philippines, au Brésil, au Sénégal, au Cameroun, en Arizona, chez les Navajos.

 

Nous avons financé un jeune physicien au Bénin qui recherchait de quoi acquérir les matériaux nécessaires pour fabriquer un prototype de séchoir à double énergie, gaz et solaire destiné à sécher très vite les récoltes avant le retour des pluies.